News - PHPBoost 4.0

Version 4.0 finale : Sortie repoussée pour cause de fin du monde

Par , le dans PHPBoost 4.0 - 4 Commentaires
C'est avec surprise et consternation que nous avons constaté que cette fin du monde tant attendue ne s'était pas produite.

Nous étions pourtant fin prêt, pratiquement sur le pied de guerre pour l'accueillir avec tous les honneurs du à son rang : La bière était au frais, les cacahuètes sur leur 31 et les chips palpitaient d'aise. Que nenni, nous avons attendu pour rien. Même pas foutu d'être à l'heure.

Bon rien n'est perdu, on a stocké tout cela pour les ressortir lors de la prochaine fin du monde. En attendant celle-ci nous nous sentons obligé de repartir sur la dernière ligne droite de PHPBoost, pour une sortie de la version finale courant janvier 2013

(à moins que d'ici là ... la prochaine fin du monde ne soit de retour ;))




Oyez, oyez Nobles utilisateurs de PHPBoost

Nous sommes au regret de vous informer que pour cause de Fin du Monde, la sortie de la version finale 4.0 Sirocco est repoussée à une date inconnue.

C'est vrai quoi, c'est à peine dans quelques heures, alors franchement on a autre chose à foutre des maigres minutes qui nous restent.


C'est ainsi que devait commencer le texte que nous comptions vous préparer pour célébrer dignement l'événement. Mais, en fouillant sur Internet à la recherche d'éléments hautement prouvés scientifiquement pour alimenter ce texte, nous sommes tombés sur le commentaire d'une personne en réaction à un article qui traitait du sujet.

Et franchement c'est tellement dans l'esprit du texte que nous comptions écrire, que cela serait pecher que de ne pas le reproduire (et vu le contexte, vaut mieux mettre toutes les chances de notre coté, au cas où ... On va pas se foirer nos possibles chances d'entrer au paradis)

C'est donc le cœur plein d'allégresse à l'idée d'avoir, en évitant d'écrire ce texte, non seulement gagné du temps largement utilisable autrement, mais de plus gagner possiblement quelques points pouvant être décisifs au moment d'accéder au paradis, que nous vous invitons à poursuivre la lecture de cette news, alimentée par un auteur inconnu, mais que j'aime déjà personnellement.




Scandaleux d'avoir choisi une date pareille

Franchement c'est scandaleux que la fin du monde ait lieu à une heure pareille dans notre pays. En pleine nuit, en décembre, on va vraiment se geler. En plus on est contraints d'y assister parce que si on dort à ce moment-là, ben on la verra pas puisqu'on ne se réveillera pas le lendemain.

Je sais pas les maya, quand ils ont vu que ça tombait en plein mois de décembre, en plus juste avant Noël, ils auraient juste pu... recalculer leur truc ?

En septembre ça aurait été nickel : juste après les vacances, mais juste avant les impôts, la taxe foncière et d'habitation. Mais bon comme d'habitude on nous demande jamais notre avis. Ils sont tranquilles les mexicains quand même, d'organiser ça quand ça les arrange, je trouve !

Allez, redevenons sérieux : si on le voulait vraiment, vu l'arsenal militaire qu'on a à notre disposition, on pourrait très bien s'organiser nous-même une fin du monde. Mais bon on va encore nous accuser d'imposer les trucs aux autres.

Moi personnellement, je pense qu'il va y avoir ce jour-là un truc style l'Etoile Noire de Star Wars qui nous tire dessus, pouf ! Ou même un truc vachement plus grave comme Céline Dion qui annoncerait venir s'installer définitivement en France. Ou bien le retour de Jésus qui dirait : "Mais qu'est-ce que vous avez foutu bordel ???"

Après y'a des questions aussi que je me pose, par exemple cette fin du monde, combien ça va nous coûter encore, à nous autres français ? Je veux dire, en comptant tout, c'est à dire, le destruction de tous les biens immobiliers, la mort prématurée de tout le monde ? Et si y'a plus personne, qui va payer nos retraites ? Aurai-je quand même droit à ma prime de fin d'année si mon entreprise n'existe plus ? Et puis je relis mon contrat d'assurances, la fin du monde, c'est risques naturels, terrorisme ou catastrophes technologiques ? A chaque fois que je pose la question on me regarde bizarrement en ricanant, comme quand je demande des pantoufles de compétition dans les magasins de sport. Pareil.

Vu que la chanson dit qu'on ira tous au paradis, rendez-vous là-bas !


Soumis par Larrynautik, le mardi 11 décembre 2012 à 21h33
Lien